White Papers from Square Management Group.

White Papers from Square Management Group.

Initio is part of the french group Square Management together with our colleagues from others consulting cabinets, we regularly produce white papers related to various Financial topics.

We have selected for you a short list of the most recent publications.

Read More

Discover more insights on the Square news platform

Initio in the press: Finance Comportementale: prendre en compte le facteur humain [Trends/Tendance]

Initio in the press: Finance Comportementale: prendre en compte le facteur humain [Trends/Tendance]

In the edition of May 16th, the weekly financial magazine Trends Tendances publishes a special booklet on “Future of Finance”.

Frederik Rademakers, Partner and Geoffrey Laloux Senior Manager at Initio have been interviewed by Philippe Van Lil on Behavioral Finance (Finance Comportementale).

Read More

The road to a greener finance?

The road to a greener finance?

After twenty years of building a legislative framework to enhance the stability of the financial sector, regulators are not willing to let go of the pressure. Now that the European and national authorities have been granted the necessary powers to shape the financial landscape, regulators are looking beyond crisis prevention: the next regulation aims to fuel change for a greener society.

Read More

Continuing Professional Development in the Banking Industry

Continuing Professional Development in the Banking Industry

In the banking industry continuing professional development is of great value as it ensures you to stay competent in your profession. It is an ongoing process and continues throughout a professional’s career. The desired result of well-planned continuing professional development is that it optimizes the employer, the employee and his or her career.

Read More

La croissance externe est-elle la solution pour retrouver le chemin de la rentabilité ?

La croissance externe est-elle la solution pour retrouver le chemin de la rentabilité ?

Depuis la crise de 2007 et la récession subséquente, les banques concentrent leurs ressources et intérêts sur la protection des activités nécessaires à leur survie.

 Elles ont essayé dans un premier temps d’améliorer leur situation financière en se focalisant sur l’économie de coût et sur une croissance de leurs revenus afin de satisfaire les actionnaires. Le résultat observé à l’époque fut une volatilité de leurs marges. En effet, la croissance du chiffre d’affaires n’a pas forcement conduit à une croissance de leurs revenus.

Dans un second temps, les banques ont cherché à retrouver de la rentabilité en passant par une croissance externe. En 2018, il y a eu plus de 250 acquisitions de croissance externe dans le secteur bancaire, acquisitions d’une valeur moyenne de 160 millions de dollars. L’acquisition la plus importante à sans aucun doute été celle d’Astoria Financial Corporation par Sterling National Bank pour un montant de 2.194 millions de dollars.
Ce besoin d’expansion n’est que la résultante d’un problème plus profond du système bancaire. En effet, sur cette dernière décennie la rentabilité des banques a fortement diminué passant de 0,63% à 0,09% du ROA.

Sur cette dernière décennie la consolidation des banques s’est redéfinie aussi bien horizontalement que verticalement. On constate également un intérêt particulier du secteur bancaire pour les nouvelles technologies et leur potentiel.

Un article de Paul Perez, consultant chez Vertuo Conseil (membre du groupe Square) et détaché en mission chez Initio Belgique.

Read More